Argh ! Déjà 15 jours sans billet ?? Le temps passe trop vite !! Désolé de ne pas poster davantage (ce ne sont pourtant ni l’envie ni les sujets qui manquent !), mais plusieurs projets excitants et importants occupent tout mon temps libre. Vous en saurez plus très bientôt. Promis !

J’en profite pour signaler que tout l’été, l’hebdomadaire numérique BDSphère est entièrement gratuit (même les anciens numéros). Si vous croyez – ou si vous espérez – que l’avenir du journalisme est en numérique ou qu’il y a un modèle économique viable sur ce créneau, ou bien si vous désirez un vrai magazine (tel qu’on le conçoit naturellement, avec un début et une fin, un nombre de pages déterminé…) consacré au 9e art à prix abordable (1,20 euro par semaine quand il est payant), alors c’est LE projet à soutenir. Je doute sérieusement qu’on puisse proposer mieux en terme d’offre légale pour une société et des journalistes qui souhaitent en vivre un minimum. Le siteLa page Facebook

Et en attendant un billet un peu plus consistant, voici un top 3 des couvertures japonaises de juillet les plus improbables.

Numéro 3

High Score tome 11

Numéro 2

Shibainuko-chan tome 1

Numéro 1

Chiisana hiroba

Publicités