Bonus Animeland : L’actualité de Mari Yamazaki

2 commentaires

Dans le numéro d’Animeland actuellement en kiosque, l’info du mois est consacrée à Mari Yamazaki (Thermae Romae) et à son actualité récente. Malheureusement, les impératifs du bouclage ont fait que je n’avais pas en ma possession toutes les infos relatives à ses projets nippons de l’été. Ainsi, sont sortis vendredi dernier (10 août) au Japon pas moins de 4 de ses mangas chez Kôdansha. Si j’avais bien annoncé le second et dernier tome d’Arabia neko no Gorumu, il était accompagné de Sweet Home Chicago 1 et de la réédition en deux volumes de Rumi to Maya to sono shūhen.


Sweet Home Chicago 1 © Mari Yamazaki
Kôdansha 2012

Mais ça ne s’arrête pas là ! La mangaka a aussi signé la couverture du bimensuel Kiss n°16/2012 sorti le même jour chez Kôdansha. On y retrouve un chapitre spécial de 7 pages de Sweet Home Chicago ainsi qu’un essai intitulé Môretsu ! Italia kazoku. En prime, Mari Yamazaki sera en dédicaces à la librairie Junkudô d’Ikebukuro le dimanche 26 août à partir de 15 heures.


Kiss n°16/2012 © Mari Yamazaki
Kôdansha 2012

Et vous croyez que c’est tout ? Que nenni ! Le 25 septembre sont d’ores et déjà prévus, toujours au Japon, le tome 5 de Thermae Romae (Enterbrain) et le 1er de Giacomo Foscari (Shûeisha). De plus, elle a signé le design d’un t-shirt proposé tout l’été dans le cadre d’une série d’évènements musicaux dans 4 grandes villes du Japon : le Jônetsu tairiku SPECIAL LIVE SUMMER TIME BONANZA’12. Un t-shirt disponible en trois couleurs.

On continue avec la publicité ci-dessous, datée de juin, qui nous apprend également que Thermae Romae a été imprimé à 8 millions d’exemplaires en 4 tomes et que le film a engrangé plus de 5 milliards de yens (chiffres au 15 juin) – et près de 6 milliards de yens à l’heure actuelle. Il se place d’ailleurs premier au classement des films nippons sortis dans l’archipel au premier semestre.

Et puisqu’on parle du film, il sera projeté lors du prochain Toronto International Film Festival entre le 6 et le 16 septembre prochain. La bande annonce, en VOSTA, est disponible ici.

Enfin, parce qu’il est temps de conclure, sachez que Mari Yamazaki s’est vue consacrer un reportage de 25 minutes par la chaine TBS, diffusé le 8 juillet dernier. Après une scène de bain avec la mangaka en ouverture, le reportage passe par le salon du livre de Paris où les journalistes ont interviewé ma charmante collègue de Japan Lifestyle Carla Cino ainsi que Koiwai du site Manga-News. Tous deux en VF sous-titrée japonais. On y voit également son bureau, son mari, son fils (fan de mangas), et j’en passe… (Voir la vidéo)

Site officiel consacré à la série : http://thermaeromae.com

* * * * *

En France, le tome 4 de Thermae Romae est prévu le 3 octobre tandis que le suivant est enregistré sur Amazon en date du 2 janvier 2013 (à confirmer). Ce qui me fait penser que je n’ai pas encore eu le temps de lire le volume 3…

* * * * *

L’info en + : Le Festival international du Film de Toronto proposera de très nombreux films variés, dont certains avec des stars du petit écran (Kiefer Sutherland, Hugh Laurie) ou des films d’animations (Le Monde de Némo 3D, Ernest et Célestine…). On pourra entre autre y voir Kubô no kuni (Le pays de l’espoir), un film de Sion Sono sur le drame du 11 mars. Le programme détaillé sera communiqué le 21 août.

Ouverture du Musée du Manga de Kyûshû

Un commentaire

C’est aujourd’hui que s’est ouvert sur l’île de Kyûshû, dans la ville de Kitakyûshû (préfecture de Fukuoka), patrie d’origine d’auteurs comme Tsukasa Hôjô (City Hunter), un nouveau Musée du Manga : le Kitakyûshû Manga Museum. Dans un espace moderne et design de 2 300 mètres carrés (voir photos), vous pourrez retrouver des expositions et près de 50 000 ouvrages à lire. Leiji Matsumoto (Galaxy Express 999) était présent ce matin (heure japonaise) pour l’inauguration du Musée, posant volontiers à côté de deux Maetel d’un jour et d’une statue taille réel de son personnage le plus emblématique : Albator / Harlock. Ce soir (toujours à l’heure japonaise), il a donné une conférence en compagnie de Tetsuya Chiba (Ashita no Joe), retransmise en direct sur Nico Nico et consultable en replay à cette adresse. [Pour voir la vidéo, il faut être inscrit. Je vous rappelle la procédure] Je vous conseille de regarder la vidéo (de 2h40), ne serait-ce que pour le présentateur déguisé en Vegeta ou la présentatrice avec les oreilles de chat qui bougent et que vous pouvez acheter ici. Ou pour les documents d’archives projetés à l’écran et les précieuses informations partagées par les deux mangaka.

D’autres photos de l’inauguration sont également présentes ici, où l’on découvre qu’il y a aussi une statue de Maetel et une de Tetsurô qui attendent le train (quoi de plus normal à la sortie d’une gare ?). Catsuka a également relayé un montage photo.

Deux expos se tiennent jusqu’au 21 octobre : Rêve et aventure dans le monde du manga et un hommage à Jun Hatanaka disparu au début de l’été.

Le Musée est situé dans le bâtiment AruAruCity, à la sortie Nord de la station JR Kokura.

Divers…

2 commentaires

Argh ! Déjà 15 jours sans billet ?? Le temps passe trop vite !! Désolé de ne pas poster davantage (ce ne sont pourtant ni l’envie ni les sujets qui manquent !), mais plusieurs projets excitants et importants occupent tout mon temps libre. Vous en saurez plus très bientôt. Promis !

J’en profite pour signaler que tout l’été, l’hebdomadaire numérique BDSphère est entièrement gratuit (même les anciens numéros). Si vous croyez – ou si vous espérez – que l’avenir du journalisme est en numérique ou qu’il y a un modèle économique viable sur ce créneau, ou bien si vous désirez un vrai magazine (tel qu’on le conçoit naturellement, avec un début et une fin, un nombre de pages déterminé…) consacré au 9e art à prix abordable (1,20 euro par semaine quand il est payant), alors c’est LE projet à soutenir. Je doute sérieusement qu’on puisse proposer mieux en terme d’offre légale pour une société et des journalistes qui souhaitent en vivre un minimum. Le siteLa page Facebook

Et en attendant un billet un peu plus consistant, voici un top 3 des couvertures japonaises de juillet les plus improbables.

Numéro 3

High Score tome 11

Numéro 2

Shibainuko-chan tome 1

Numéro 1

Chiisana hiroba