À l’occasion des 25 ans de la disparition d’Osamu Tezuka, l’association Tokiw’Asso souhaite lui rendre hommage en lui consacrant en 2014 une grande exposition itinérante, gratuite et destinée au grand public.

D’une surface de 150/200m², cet évènement présentera plus de 100 éléments dont une cinquantaine de pièces originales et inédites en France prêtées par Tezuka Productions (garants du patrimoine d’Osamu Tezuka) :

  • Ekonte (storyboards de films animés)
  • Planches de mangas
  • Celluloïds (dessin présentant une scène d’un dessin animé à un instant T)
  • Premières éditions de mangas (revues et albums)
  • Photographies de la vie personnelle et professionnelle de l’artiste
  • Jouets d’époque
  • Figurines et produits dérivés
  • Reprographies de carnets de croquis, mangas, photos, affiches de films…

En marge de ce grand événement, divers lieux proposeront une exposition intitulée Tezuka vu par… regroupant une trentaine de dessins hommages par différents artistes de tous horizons et de toutes nationalités, tels que Atsushi Kaneko, Patrick Sobral, Manuele Fior, Junko Kawakami, Florent Chavouet, Olivier Martin, Guillaume Lapeyre, Philippe Caza, Raf, Dara, Moonkey, Reno Lemaire…

L’exposition débutera à la Maison de la Culture du Japon à Paris (MCJP) et se terminera à Annecy à l’occasion du Festival International du Film d’Animation en passant notamment par le Festival Internationnal du Court Métrage de Clermont-Ferrand ainsi que d’autres villes durant le premier semestre 2014 (en cours de programmation).

Malheureusement, ce projet a un coût, et l’association cherche donc à obtenir la somme nécessaire à sa réalisation à travers un financement participatif et le site Ulule. En effet, les frais pour la location des pièces, le transport, l’assurance et les droits des pièces sont estimés à 25 000 € minimum :

  • Préparation des pièces et leur transport du Japon vers la France aller et retour : ~7 000 €
  • Droits de diffusion des pièces et assurance : ~18 000 €

Tous les autres frais sont pris en charge par l’association, ses partenaires et les différents lieux d’accueil.

Initialement prévue jusqu’au 21 juin, la recherche de financement (qui peine à atteindre le tiers de son objectif !) a obtenu une rallonge des ayants droits de Tezuka jusqu’au 10 juillet.

N’hésitez pas à soutenir massivement le projet, en le relayant ou en donnant de l’argent, car sa (non) concrétisation aura forcément un impact sur le futur de ce type d’initiatives en collaboration avec le Japon.
Publicités