Lire, écouter, voir… (7)

A l’occasion de la sortie du film Rebelle de Disney / Pixar au Japon (sous le titre Merida to osoroshi no mori), le magazine shôjo d’Akita Shôten Princess Gold a organisé une rencontre entre Yumiko Igarashi, l’auteur de Candy Candy (vue à Japan Expo l’an dernier), Katherine Sarafian, la productrice du film, et Mark Andrews, le réalisateur. Photo souvenir sur Comic Natalie.

On reste au Japon avec la couverture du numéro de juillet du Monthly Shônen Gangan qui met à l’honneur Soul Eater pour la parution du 100e chapitre. Déjà.

© Atsushi Ohkubo / Square-Enix 2012

C’est à partir de demain que débuteront les représentations de Moon saga, la pièce de théâtre / comédie musicale écrite par Clamp avec Gackt dans le rôle titre. Anime News Network propose une ultime vidéo promo.

Enfin, pour les fans de Rei Toma, le site du mensuel Cheese! propose un fond d’écran exclusif de L’Arcane de l’Aube.

Et en France, alors ?

Animeland a proposé un compte-rendu original de la projection en avant-première des films de Toriko et de One Piece dans le cadre du projet Shônen Heroes, tandis que sur Manga-news, nous pouvions découvrir des photos exclusives de l’exposition dédiée. A lire également, sur le site du Parisien, un article sympathique consacré à Natsumi Aida.

Mon camarade du Comptoir de la BD, Sébastien Naeco, s’interroge, lui, sur l’aspect démesuré de Japan Expo. Pour ceux qui s’y sont rendus, qu’en pensez-vous ?

Alexis Orsini, fidèle au poste, a proposé très rapidement une retranscription intégrale de la conférence de Naoki Urasawa sur son site.

Plus original, Herbv a chroniqué sur Bulledair Leokun, produit en version exclusive limitée par la mangaka Moto Hagio elle-même lors de sa venue à Japan Expo. On n’est jamais mieux servi que par soi-même !

Notez également la présence d’une exposition dans l’Ouest de la France (à Orbec) consacrée aux Vikings dans la bande dessinée, les comics et les mangas.

« Planète Manga » au Centre Pompidou jusqu’en mai 2012

Depuis aujourd’hui et jusqu’au 27 mai, le Centre Pompidou (Paris) met le manga à l’honneur avec Planète Manga. Au programme de cet évènement exceptionnel, ambitieux et inédit en France, la découverte des coulisses de la création manga, diverses rétrospectives du cinéma d’animation asiatique, des tables rondes, des ateliers, des projections de films ainsi qu’un salon de lecture composé de 2500 mangas, installé à la Bibliothèque publique d’information. En outre, un hommage sera rendu à Osamu Tezuka, pionnier de la bande dessinée asiatique à qui l’on doit entre autres Astro, le petit robot. L’événement a pour but de démocratiser la culture manga de sorte à ce que tout le monde, novices comme passionnés, y trouve son compte. Grands classiques, films inédits, documentaires, courts métrages… La programmation, aussi riche qu’éclectique, vous permettra de plonger dans cet univers contemporain et culturellement incontournable. L’entrée est libre et gratuite si vous avez entre 13 et 18 ans. Toute la partie relative à la bande dessinée se passe à l’espace Studio 13/16, au premier sous-sol du Centre. Les projections sont payantes, mais à des tarifs modérés (de 2 à 6 euros).

Pour connaitre la programmation complète, jour après jour, et visionner le PDF complet, cliquez ici !

* * * * * * * *

Pas moins de quatre auteurs japonais importants seront présents sur place pendant la manifestation !

Fumiyo Kôno :
Cette native de Hiroshima s’est fait connaître chez Kana en 2006 avec le touchant Pays des cerisiers, qui raconte le quotidien d’une petite fille dans un Japon en pleine reconstruction après les deux bombes atomiques. Depuis, plusieurs de ses œuvres sont parues en France, chez Kana (Pour Sanpei, Une longue route) et chez Glénat (Koko), même si son travail le plus conséquent, le triptyque Kono sekai no katasumi ni (2007-2009), réédité et adapté en drama l’an dernier, reste encore inédit chez nous. Sa dernière création en date, Hoshi no furusato, est une histoire courte parue en mai 2010 dans le n°10/2010 du bimensuel BE-LOVE (Kôdansha). Elle a également réalisé un essai fin 2010, Heibon Club, disponible partiellement en ligne.
Le Pays des cerisiers lui a par ailleurs permis de remporter le 9e Prix Culturel Osamu Tezuka ainsi que le 8e Japan Media Arts Festival. Hasard de calendrier, une exposition de son travail a débuté à Tôkyô aujourd’hui et se prolongera jusqu’au 20 mars.
Conférence le 04/03 à 18h salle Cinéma 1.

Keiko Takemiya et Moto Hagio :
Bien qu’aucune de leurs œuvres n’ait jamais été publiée en France, elles font partie des grands noms du shôjo, ayant toutes deux appartenu au fameux « Groupe de l’an 24 » (une génération de dessinatrices nées en 1949 ou juste un peu après), dont le travail dans les années 70 eu un énorme impact sur la production moderne pour filles. Elles sont également considérées comme les pionnières du shônen ai et du yaoi, grâce à des histoires d’amours interdites qu’elles ont signées dès les années 70. Leur œuvres phares sont certainement Terra e… pour Mme Takemiya et Thomas no shinzô pour Mme Hagio. Cliquez sur leur nom pour avoir plus d’infos sur ces deux grands auteurs.
Moto Hagio : Atelier manga le 19/02 de 14h à 18h au Studio 13/16, suivi d’une conférence à 19h, dans la Petite salle.
[L’évènement est même relayé au Japon…]
Keiko Takemiya : Conférence le 03/03 à 18h salle Cinéma 1.

Yoshimi Kurata :
Contrairement à ce que son prénom pourrait laisser penser au premier abord, il s’agit un homme. Inconnu en France, Yoshimi Kurata est l’un des principaux auteurs de mangas culinaires au Japon, avec qui j’ai eu l’occasion de discuter à plusieurs reprises dans le cadre de mes recherches sur le sujet. Toujours en cours, sa série phare (qui lui a valu le Prix Shôgakukan en 1999) a dépassé en 2011 les 60 tomes, répartis en trois arcs : Aji Ichimonme (1984-1999, 33 t.), Shin Aji Ichimonme (1999-2008, 21 t.) et Aji Ichimonme Dokuritsu hen (depuis 2008, 7 t. – le 8e est annoncé fin mars). M. Kurata vient avec le concours du Musée International du Manga de Kyôto afin d’animer une série de trois ateliers généralistes au Studio 13/16 :
Le 27/02/2012 de 14h à 18h : « Du quotidien à la fiction »
Le 29/02/2012 de 14h à 18h : [Attention ! Des risques de grèves sont évoqués en France ce jour-là !] « Construisez votre héros »
Le 01/03/2012 de 14h à 18h : « Créez votre planche de manga »

* * * * * * * *

D’autres évènements incontournables sont également à noter :

Le 15/02/2012 de 14h à 18h :
Les coulisses du manga / séquence scénario – Avec le scénariste Jean-David Morvan et le dessinateur Hiroyuki Ôshima.

Le 18/02/2012 de 14h à 18h :
Composition et analyse d’une double page – Avec Kaori Yoshikawa (qui vient de publier un guide chez Eyrolles), Xavier Hébert (collaborateur régulier de Manga – 10 000 images), Pierre Laurent Daures de l’association «Entre les cases».

A 16h :
Conférence d’Ilan Nguyên, lecteur à l’Université des Arts de Tokyo – L’évolution du cinéma japonais d’animation présente un certain nombre de croisements et de convergences, sémantiques comme stylistiques ou techniques, avec le registre connexe de la bande dessinée. Cet exposé portera essentiellement sur l’histoire et l’esthétique du film d’animation au Japon, de ses origines à l’ère des grands studios.

Le 20/02/2012 de 14h à 18h :
Anime and Manga Art Festival – Participez à la création d’une œuvre collective avec les artistes japonais Hiroyuki Takahashi (a priori, ce serait ce monsieur) et Jbstyle : apprenez à créer des personnages de manga et à développer votre propre style !

Le 02/03/2012 de 14h à 18h :
Vivez l’expérience de travail d’un assistant de mangaka. Avec les auteurs de bande dessinée Tsuyoshi Ogawa et Naoko Kubo.

Le 03/03/2012 de 14h à 18h :
Faites un manga reportage sur le Centre Pompidou. Avec les auteurs de bande dessinée Tsuyoshi Ogawa et Naoko Kubo.

Le 04/03/2012 de 14h à 18h :
Découvrez la création d’un manga pour filles. Avec les auteurs de bande dessinée Tsuyoshi Ogawa et Naoko Kubo.

Le 14/03/2012 de 14h à 18h :
À partir de votre quotidien, Vanyda vous invite à créer des histoires extraordinaires ou banalement ordinaires mais qui peuvent être touchantes, poétiques ou drôles…

Le 17/03/2012 de 14h à 18h :
Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur l’art de la composition d’une double page de manga et les notions de trames avec Xavier Hébert et Kaori Yoshikawa.


23 Auteurs Japonais invités au Salon du livre 2012 [Màj du 20/01]

Pour la seconde fois, après 1997, le Japon sera à l’honneur au Salon du livre de Paris du 16 au 19 mars 2012. Une liste (peut-être soumise à évolution ?) de 22 auteurs nippons dans différents domaines littéraires a été publiée sur le site du Salon du livre aujourd’hui . La voici :

(En gras, ceux qui m’intéressent en priorité)

M. Hiroki AZUMA – Essai

Mme Kaori EKUNI – Roman

M. Hideo FURUKAWA – Roman

M. Taro GOMI – Jeunesse

Mme Moto HAGIO – Manga
[Note : Mme Hagio sera également présente au Centre Pompidou à Paris dans le cadre du cycle Planète Manga ! du 11 février au 27 mai 2012.]

M. Keiichiro HIRANO – Roman

M. Toshiyuki HORIE – Roman

Mme Mitsuyo KAKUTA – Roman

M. Satoshi KAMATA – Essai

M. Kunio KATÔ – Jeunesse

M. Katsumi KOMAGATA – Jeunesse
[Note : contrairement à ce qu’annonce le site du Salon et à ce que pourrait laisser penser son prénom, il s’agit d’un homme et non d’une femme.]

Mme Madoka MAYUZUMI – Poésie

M. Taku NISHIMURA (Jean-Paul NISHI) – Manga

M. Kenzaburo OE, Prix Nobel de littérature – Roman

Mme Ryoko SEKIGUCHI – Poésie

M. Masahiko SHIMADA – Roman

Mme Yoko TAWADA – Roman

M. Hitonari TSUJI – Roman

Mme Risa WATAYA – Roman

Mme Mari YAMAZAKI – Manga

M. Gozo YOSHIMASU – Poésie

Le manga sera évidemment mis en valeur durant le Salon, comme ce fut déjà le cas par le passé avec des auteurs comme Tohru Fujisawa (GTO) en 2008, Atsushi Ohkubo (Soul Eater) en 2009 ou Motorô Mase (Ikigami) en 2011.

EDIT du 19/01/2012 : Takashi Nagasaki a finalement annulé sa venue au Salon du Livre pour « raisons familiales ». (Source : Pika Edition via Animeland)
M. Takashi NAGASAKI
– Manga
[Note : Ancien éditeur de Naoki Urasawa, il travaille souvent avec lui comme co-scénariste ou producteur. M. Nagasaki est également le scénariste de Dossier A.  sous le pseudonyme de Garaku Toshusai.]

Ajout du 20/01/2012 :
Mesdames Azumi RYO et Kozumi SHINOZAWA– Manga
[Note : Dessinatrices de La Bible en manga.]