J’aurais bien aimé poster ça plus tôt, mais dans la vie, on ne fait pas toujours ce qu’on veut… J’ai donc reçu au mois d’août, un peu en retard, le n°09/2012 du mensuel IKKI paru le 25 juillet, peu avant la sortie du dernier opus des Enfants de la mer au Japon et d’un art-book consacré au travail de Daisuké Igarashi (et dont l’illustration de couverture est la même que pour ce numéro d’IKKI).

Outre 4 pages promotionnelles toutes en couleurs, on peut y lire une histoire courte inédite du mangaka. Masayoshi to baa-chan (« Masayoshi et la grand-mère ») est un récit fantastique de 16 pages dans lequel un jeune garçon est confronté au rétrécissement aussi soudain que rapide de sa grand-mère… Une petite fable onirique et envoutante.

Masayoshi to baa-chan
© Daisuké Igarashi / IKKI / Shôgakukan Inc. 2012

Et évidemment, le 22 août est sorti le tome 2 du manga en français chez Sarbacane, un volume aussi bon que le précédent même si l’ambiance globale est radicalement différente… Mais j’y reviendrais en détail prochainement…

Les Enfants de la mer © Daisuké Igarashi 2012

Faites donc comme cette sympathique blogueuse qui m’a fait confiance, qui a testé la série, qui ne l’a pas regretté et qui maintenant est impatiente de connaître la suite… Vous aussi, succombez à la tentation !

Publicités