Lire, écouter, voir… (5) : Spécial éditeurs

Plusieurs interviews d’éditeurs français de mangas ont été diffusées sur le net ces derniers mois. Globalement, je suis assez mitigé, parce qu’il y a toujours une grosse partie de redite, parfois un peu de langue de bois, et je ne suis pas toujours d’accord lorsqu’il s’agit d’analyser le marché. Du coup, quasiment pour chaque texte ou vidéo, il n’y en a que la moitié de réellement intéressant. Malgré tout, ça reste instructif et je ne peux que vous conseiller de vous pencher dessus si vous vous intéressez à l’aspect éditorial du manga.

Tout d’abord, Paoru s’est entretenu sur son blog avec Kazé Manga, IMHO et Doki Doki. Puis, il y a eu une longue interview de Dominique Veret sur Bodoi en deux parties (débutfin). Enfin, l’émission Full Manga, réalisée en partenariat entre Animeland et KZTV, a interrogé sept éditeurs pour faire leur bilan de l’année 2011. Celui-ci a été découpé en six questions :
L’année 2011 était-elle une bonne année pour le manga en France ? Réponses
En 2011, il y avait encore 150 sorties de manga par mois, qu’en sera-t-il en 2012 ? Réponses
Quelle a été votre meilleure vente en 2011 ? Réponses
Certains titres vous ont-il déçu en 2011 ? Réponses
Quel est le mois le plus important pour le lancement d’un nouveau manga ? Réponses
Pensez-vous que l’édition de manga numérique sera la tendance de 2012 ? Réponses

En bonus, un documentaire relayé par Animeland consacré à Tokyo Magnitude 8.0 vu par un scientifique.

5 réflexions sur “Lire, écouter, voir… (5) : Spécial éditeurs

  1. Encore merci pour le relai.

    Je fais des interview éditeurs depuis maintenant 3 ans et c’est un exercice passionnant. Je trouve également que ce que font mes confrères de + en + intéressant….Les interviews qui étaient très centrées sur les catalogues ces dernières années évoluent doucement et les intervieweurs prennent du recul pour parler de marché, de fonctionnement, etc… Et je crois que les intervieweurs se sont enfin mis à lire ce qui était déjà fait ^^;;

    C’est très important selon moi pour que les éditeurs se rapprochent de leur public par la pédagogie (plutôt que de s’éloigner sur le sujet du scantrad) et en plus ça éclaire le public sur les impératifs des maisons d’édition, la responsabilité des maisons japonaises dans le fonctionnement, etc…

    Sinon c’est vrai que d’un média à un autre on fait des effectivement des redites, j’en fais moi-même d’ailleurs car des questions déjà posées apportent parfois des réponses différentes et complémentaires… Ou parfois des réponses complétement identiques. Du coup on les tente quand même ^^

    Et pour IMHO je suis un peu déçu du résultat, qui fait plus présentation qu’autre chose, mais ça fait partie des mauvaises surprises parfois pour les interviews par mail. Mais c’est aussi le souci des toutes premières interviews

    En tout cas je trouve le format animeland sympa et intelligent… Et je trouve que certains éditeurs supers intéressants… L’explication de Ferrand sur ce qui fait un succès ou non est super intéressant et m’inspirent plein de nouvelles pistes de questions. Par contre la question sur le numérique est bête car la réponse trop évidente. Enfin c’est peut-être moi… Mais faut arrêter de jouer à se faire peur avec ça -_-.

    Ah j’oubliais, j’ai une interview de Kurokawa en validation, j’espère qu’elle te plaira !

  2. Pour les redites, que tu poses des questions déjà posées en espérant des réponses nouvelles, c’est légitime, en revanche, rien ne t’oblige à publier les éléments redondants ou inintéressants (ou jugés comme tel). T’es sur internet : tu n’as aucun impératif de place, tu n’as donc « rien à remplir » ni à « tailler pour tenir dans les calibres ». T’as juste besoin d’aller à l’essentiel. (ceci dit, ma remarque initiale visait les réponses, pas les questions)

    Concernant Full Manga, je suis un peu gêné par le format arbitraire de la chose : il pénalise tous les gens qui ne sont pas à l’aise face à la caméra ou qui n’ont pas envie d’apparaitre à l’écran. Sachant que s’exprimer à l’oral est déjà un exercice difficile quand il s’agit d’exprimer des opinions. Là, on se retrouve avec des éditeurs de livres qui sont en train de se transformer en communicants/VRP. Est-ce vraiment leur travail ? Honnêtement, rien ne les y oblige, et c’est quand même quelque chose de très spécifique au manga. Question de génération ?

    J’attends de lire l’interview de Greg, avec impatience, alors ! 🙂

    • C’est vrai que je pourrais parfois tailler un peu. Mais tt le monde ne sait pas toujours ce qui ns apparaît comme répétitif…

      Apres pour le côté com y a pas tellement le choix… Parler marché et chiffre avec des attachés de presse, ca ne peut pas marcher donc avec qui ?

      • Il n’y a pas de solution miracle, ni de réponse toute faite. C’est à chacun de faire ce qui lui semble le mieux. Mais le “problème” n’est pas insurmontable, puisqu’on peut par exemple “filtrer” les propos des éditeurs en écrivant un article sur un sujet dédié en recoupant les infos communiquées par les éditeurs et en y ajoutant éventuellement des citations. ça évite en partie l’aspect promotionnel. On peut aussi partir sur “3 questions à…”, “5 questions à…”… ça permet d’aller à l’essentiel sans perdre le lecteur. Quant aux réponses “promo” des éditeurs, rien n’empêche de le mettre, partiellement ou intégralement, en présentation de l’interview. Quand ça vient en intro, je trouve que l’effet promo est atténué par rapport à ce que l’on ressent si c’est une réponse faite par l’éditeur. Après, c’est une question de ressenti. Et ce qui m’agace moi, dans la profession jusqu’au cou, n’agacera pas forcément tes autres lecteurs qui ne suivent ça que d’un œil distrait de temps en temps.

  3. Merci pour ces liens =). J’aime beaucoup l’interview de Dominique Véret qui comme souvent n’a pas sa langue dans sa poche et ne cherche pas à embellir les choses. Au sujet des vidéos sur animeland, je trouve Pika très fort question langue de bois… Ca me fait un petit pincement au coeur de voir que Magi est une déception chez Kurokawa, mais ça m’a fait plaisir de voir que Nanja Monja n’a pas eu un si mauvais parcours malgré un mauvais début.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s