« Ai to Makoto » : Un manga à Cannes

Hier ont été communiqué les titres des films diffusés à Cannes le mois prochain : en compétition, Hors-compétition et dans le cycle Un certain regard. Les cinéphiles avisés auront déjà pris connaissance de ces listes sur des sites comme Allociné, mais de toute évidence, les sites d’informations sur le manga sont pour le moment passés à côté de ces sélections (sauf l’américain ANN et Paris Match). Bien dommage, puisque le nouveau film de Takashi Miike sera projeté en avant-première Hors-compétition, plus d’un mois avant sa sortie officielle au Japon (le 16/06). Ce n’est pas la première fois que le cinéaste adapte un manga sur grand écran, puisqu’on lui doit, entre autres, Zebraman, Crows Zero, Ichi the killer… ou encore MPD Psycho à la télévision. Là où Miike créé la surprise, c’est d’abord en s’attaquant à un titre old school. En effet, Ai to Makoto est un manga réalisé entre 1973 et 1976 par Ikki Kajiwara (Ashita no Joe, Tiger Mask…) et le talentueux Takumi Nagayasu (Mother Sarah, Le Cheminot…), qui fut également adapté à 4 reprises avec des acteurs à l’époque : une fois en série télé, et trois fois en film.

© Kadokawa Film

La seconde surprise est le changement de registre opéré par Takashi Miike qui, d’une part, s’éloigne du genre horrifique / fantastique / gore qui a fait sa réputation, mais qui, d’autre part, s’attaque ici à une comédie musicale décalée et intrigante.

Le mois dernier, Manga-News avait réalisé une news sur le film. Avec cette annonce, sa sortie en France, ne serait-ce qu’en DVD, est désormais envisageable. A suivre…

2 réflexions sur “« Ai to Makoto » : Un manga à Cannes

  1. Merci pour l’info, j’étais effectivement passé à côté 🙂

    A noter que ce n’est pas la première comédie musicale barrée de Takashi Miike, cf. « Happiness of the Katakuris » qui était assez rigolo même si loin d’être indispensable (sur le coup j’avais à moitié regretté l’achat du DVD).

  2. J’ai bien fait de rester prudent dans mon billet, alors 🙂 Je me doutais bien qu’avec une carrière aussi prolifique que la sienne, Miike s’était probablement déjà essayé à ce genre-là. Mais n’ayant pas vu beaucoup de ses films, j’ai préféré ne pas trop m’avancer. Merci pour la précision.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s