Alors ? Qu’y avait-il d’intéressant à lire, écouter ou voir sur le net cette semaine ?

On commence léger avec la bande-annonce version longue du film Dead Sushi. Qui l’eut cru ? Après L’attaque de la Moussaka géante ou celle des tomates tueuses, c’est un nouveau cauchemar en cuisine qui se prépare ! En attendant d’avoir une date de sortie sur les écrans nippons, je n’ai que deux choses à dire : « Maki sont fous ! » et « Y en a qui ont du sushi à se faire ! ». Âme sensibles, s’abstenir. Amateurs de gore, faites-vous plaisir !


© Office Walker 2012

* * * * *

Le week-end dernier avait lieu dans le Maryland (USA) la 18e édition de la Katsucon où l’invité manga était Izumi Matsumoto, l’auteur du mythique Kimagure Orange Road, actuellement réédité en France aux éditions Tonkam. Compte-rendu de l’évènement, de la conférence publique du mangaka et un focus au jour le jour (123). Le tout en anglais. On apprend par ailleurs que KOR sera publié en anglais sur une application Facebook à partir du mois d’avril.

* * * * *

Comme vous le savez, Planète Manga bat son plein au Centre Pompidou. Tandis que le site d’Animeland nous apprend que Moto Hagio reviendra une troisième fois en France cette année, à Japan Expo (pour vendre un dôjinshi en français), le site d’Animint propose un compte-rendu de la conférence d’Ilan Nguyên et un autre de la conférence de Moto Hagio. Petit extrait pour vous mettre en appétit :

La première analyse de planche s’est faite avec un extrait de Bianca, qui semble tiré tout droit de la littérature anglo-saxonne du XIXème siècle et un exemple du travail classique de Moto Hagio en shôjô qui reprend tous les codes graphiques du dessin pour jeune filles, des fleurs aux grands yeux  arrondis. L’auteur a dit elle-même qu’il ne manquait plus que les étoiles dans les yeux pour faire plus cliché.

* * * * *

Sur son blog, Paoru propose une longue et instructive interview d’Ahmed Agne (Ki-oon). On y apprend les chiffres de ventes de Ki-oon en 2011 et quelques infos pertinentes sur les choix récents et à venir de l’éditeur, ainsi que sur le marché du manga dans son ensemble. Elle est complétée par une interview des deux dirigeants de la société réalisée en 2010. C’est assez long, mais tout aussi instructif. Et comme dit le dicton : Jamais deux sans trois ! Paoru diffuse, enfin, une interview de Thomas Sirdey, l’un des cofondateurs et coorganisateurs de Japan Expo.

* * * * *

Et pendant que vous lisez tout ça, vous pouvez écouter ce live de Masayuki Kusumi et son orchestre jouant les thèmes musicaux du drama du Gourmet Solitaire pendant 30 minutes.

* * * * *

Pour ceux qui ne s’intéressent pas qu’au manga, je recommande cette interview de Benoît Peeters, célèbre auteur de BD qui défend l’idée qu’on est dans un âge d’or créatif, et ce bilan annuel de la littérature de l’imaginaire où Bragelonne continue de progresser là où ses concurrents reculent.

De son côté, Vincent Lefrançois, auteur de BD vivant au Japon depuis 20 ans (et dont j’ai un peu parlé dans le n°170 d’Animeland), prépare d’arrache-pied pour le mois de mai un livre consacré à Fukuoka, sa ville d’adoption. Enchainé à sa table à dessin, il trouve néanmoins le temps de poster quelques crayonnés sur son blog. Billet 1Billet 2Billet 3

* * * * *

J’en profite pour signaler que j’ai aménagé la rubrique de liens sur le côté avec de nouveaux blogs sympathiques à suivre, choisis car ils apportent un  contenu original et de qualité. La liste s’étoffera évidemment avec le temps.

Publicités