Puisque j’ai donné mon avis sur les deux premiers épisodes de la série animée, et dans la mesure où celle-ci est courte, je me suis dit que je pourrais poursuivre dans la foulée…

Épisodes 3 & 4 (diffusion Jp du 18/01) : Ces deux épisodes m’ont laissé la même impression répétitive que la première fois dans leur structure narrative (1 an après l’épisode précédent – Lucius, confronté à un problème auquel il cherche une solution – bain – voyage dans le futur – observation du Japon contemporain – retour dans le passé – application de ce qu’il a appris) et c’est quand même très flagrant. Les épisodes sont trop courts et ça ne joue pas en faveur de la série. Heureusement, la seconde moitié de l’épisode 3 est très drôle et l’épisode 4 étoffe un peu la gamme de personnages qui apparaissent. Mais l’ensemble reste vraiment inégal. Je trouve ça dommage. Par contre, je suis toujours aussi fan des morceaux de musique classique vraiment forts à propos… (Aaaah la Grande sarabande de Haendel, La chevauchée des Walkyries ou Peer Gynt !!) Ça, ça me fait vraiment rire !

Épisode 5, le dernier (20 minutes, diffusion Jp du 25/01) : Alors qu’on pouvait espérer un épisode en deux parties plus ambitieux, celui-ci se contente d’allonger la durée du séjour de Lucius au Japon, mais délaye en multipliant les gags de stupeur devant la nourriture japonaise, façon séries culinaires. Bof !

Au final, ma déception est probablement proportionnelle à mes attentes. Thermae Romae (en dessin animé) est une série qui fonctionne exclusivement sur le non-sens, l’humour absurde, les running gags et le comique de situation. Trahie par son budget riquiqui (série courte, musique libre de droits, animation minimaliste, physiques de personnages secondaires grossiers mais assumés…), elle tente de se rattraper aux branches comme elle le peu, pour le meilleur comme pour le pire et peine à convaincre. Le manga n’aura donc aucun mal à faire mieux. Plus qu’un mois et demi d’attente.

Pour voir légalement ces épisodes avec des sous-titres français et leur laisser leur chance malgré mon avis mitigé, c’est sur Wakanim que ça se passe !

Et si vous avez envie d’en savoir plus sur la sexualité au temps des Romains, je vous invite à lire l’intéressante interview de l’historien Thierry Eloi (co-auteur du livre L’érotisme masculin dans la Rome Antique) sur Rue89.

* * *

L’info en + : Au Japon, les Blu-Ray et les DVD sortiront le 20/04/2012, tandis qu’un CD est prévu le 08/02/2012. Il s’agit d’un CD 2 titres (version longue et TV Edit) du générique de fin interprété par le groupe Chatmonchy, dont l’actualité sera particulièrement chargée en février :
– 01/02 : CD Single Mangetsu ni hoero
– 08/02 : CD Single Thermae Romae
– 15/02 : Album Best-Of Chatmonchy Best ~ 2005-2011 ~

Publicités