Hidenori Hara fait partie des auteurs que j’affectionne le plus. Il a une maîtrise du récit, un contrôle de la psychologie humaine qui rendent ses personnages et leurs réactions crédibles, et un sens de l’humour qui font mouche à chaque fois sur moi. Que ce soit dans Densha otoko (Kurokawa) ou G Gokudo Girl (Pika), j’ai passé d’excellents moments de lectures. Et puis j’aime bien la tronche qu’il donne aux animaux, que ce soit aux chiens ou aux chats. Ça me fait bien triper. Autant dire que lorsque j’ai eu l’occasion de travailler sur Regatta pour Kurokawa, je n’ai pas hésité une seconde (même si à la base je ne connaissais rien à l’aviron !). J’en garde un excellent souvenir, avec une histoire bien écrite, des personnages hauts en couleurs et des répliques à se rouler par terre. Malheureusement, nous ne sommes qu’une poignée en France à aimer son travail et, du coup, les chances de revoir un manga d’Hidenori Hara ici sont plus minces qu’une feuille de papier à cigarette. Et c’est bien dommage !

Il y a quelques semaines, alors que je faisais des recherches sur Twitter, j’ai découvert que ce brave monsieur avait un blog depuis fin 2010. Et ça a été pour moi l’une des meilleures nouvelles de l’année ! Si vous lisez le japonais et que le cœur vous en dit… cliquez sur l’image ci-dessous pour vous y rendre. Bonne visite ! 🙂

Image © Hidenori Hara

Publicités