Si vous flânez régulièrement en librairie, la tendance du moment ne vous aura certainement pas échappé. En effet, la mode est aux vieilleries qu’on remet au goût du jour à la sauce « mini » : Mini-Gaston Lagaffe, Mini-Lucky Luke, Mini-Marsupilami… et P’tit Boule et Bill. Autant je peux comprendre la démarche de « kawaïser » (néologisme basé sur le terme qui signifie « mignon » en japonais) des personnages, autant l’idée de rajeunir un enfant m’échappe un peu… Mais soit ! En attendant un Papy-Titeuf ou la jeunesse de Léonard et de son disciple (huhuhu), voyons ce que donnent ces Mini Boule & Bill !

P’tit Boule & Bill – La partie de crêpes (Dargaud – Novembre 2011) 7,95 euros

Avis : Surprenant à la fois par son format à l’italienne (on est bien dans du livre jeunesse) et par son papier épais et glacé (qualité photo), ce livre s’adresse avant tout aux plus petits (3-6 ans). Tandis que son père prépare des crêpes, Boule souhaite l’imiter et le cours de cuisine part en cacahuète… Je passe sur l’aspect « on joue avec la nourriture » (après tout, pour une fois qu’on a un homme aux fourneaux !), pour saluer le travail de Jose Luis Munuera (Spirou & Fantasio 47 à 50, Nävis…), à la fois dans le respect de l’œuvre créée par Roba mais également par le dynamisme de l’histoire et la qualité des dessins. Ils donnent tout son intérêt à un récit franchement basique.

[Et je reste toujours dubitatif devant les livres imprimés sur du papier issu de forêts gérées durablement… mais en Chine. Bonjour l’empreinte carbone !]

Publicités