Depuis plusieurs années, j’avais le projet d’écrire un papier sur la BD pour enfants et, plus spécifiquement, sur les livres illustrés pour les 3-6 ans. J’avais proposé le sujet à Olivier Fallaix pour Animeland en 2009, mais mes premières recherches datent de bien avant. Initialement, mon article aurait dû voir le jour fin 2009, mais il avait été reporté pour diverses raisons. Lorsque nobi nobi ! a annoncé son arrivée sur le marché, nous avions décidé d’un nouveau report avec Olivier, le temps de prendre du recul (de nombreux supports ayant interviewé l’éditeur pour son lancement), mais sans vraiment planifier de date précise. C’est finalement en décembre 2011 que l’article a été publié, sous le titre « Récréation dans la cour des petits ». Je vous invite bien sûr à vous pencher dessus, d’autant que ce numéro d’Animeland est disponible en kiosque jusqu’à fin janvier.

Lorsque j’ai commencé mes recherches, un auteur a très rapidement attiré mon attention, Kazuo Iwamura (site officiel en japonais). J’ai tout de suite été séduit par les couleurs qu’il utilisait, à la fois douces et chaleureuses, ainsi que par son trait rond et mignon. En France, il est surtout connu pour la série La famille Souris (14 hiki no… en VO), publiée à l’École des loisirs, et les aventures de Nic, Nac et Noc les petits écureuils (les Korisu au Japon), disponibles en français chez l’éditeur Belge Mijade.

Voici les deux livres de M. Iwamura que j’ai acheté afin de préparer mon article.

La pomme rouge (L’école des loisirs – Mars 2010) 12 euros

Avis : Publiée initialement au Japon en 1979, La pomme rouge (Ringo ga hitotsu) est l’histoire d’un mini pique-nique qui tourne mal. Alors qu’elle est montée sur une colline pour déguster tranquillement sa belle pomme rouge, Natchan la laisse tomber accidentellement. La pomme se met alors à dévaler la pente et rouler, rouler, rouler… L’histoire est basique et destinée avant tout aux 3-6 ans, mais sa réalisation originale (dessinée au crayon de papier, entièrement en noir & blanc – sauf la pomme – sur des illustrations en double page) lui donne un cachet vraiment particulier. Un joli conte sur la notion du partage et de la cohabitation entre l’Homme et la Nature. (L’ours a vraiment une bonne bouille en plus !)

***

Quand dormez-vous ? (Mijade – Septembre 2011) 11 euros

Avis : C’est en désobéissant à leurs parents que Nic, Nac et Noc vont comprendre, à travers leur expérience personnelle de la vie, pourquoi il est utile et important de dormir la nuit… Un peu plus moralisatrice que l’œuvre précitée, cette histoire se termine joliment sur la capacité des héros à s’adapter aux modes de vies différents de leurs amis. Réalisée en 1982, elle avait déjà été traduite dans les années 1980 aux éditions du Cerf et inaugure la série des petits écureuils. Cela faisait six ans que Mijade n’avait pas sorti d’album de leurs aventures après Sous l’orage (mai 2004), Tout est rouge (septembre 2004), Le printemps des écureuils (février 2005) et Vive la neige (octobre 2005). Il ne manque désormais plus que A table ! (prévu le mois prochain) pour que la série soit complète.

Pour la petite anecdote, c’est Patrick Honnoré, traducteur de romans chez Picquier et traducteur et/ou adaptateur de nombreux mangas (Barbara, Histoires pour tous, Onmyôji…), qui s’est chargé de la nouvelle version française de Quand dormez-vous ? .

***

Le petit + : M. Iwamura a posté sur son blog en septembre la vidéo d’une grosse cigale japonaise en train de chanter. (une « Meimuna opalifera », pour les entomologistes  en herbe) Sacrée bestiole !

Publicités